Evaluer pour faire réussir les élèves

La Loi d’orientation et de programmation du 8 juillet 2013 invite, tant dans son article 34 que dans son annexe à “faire évoluer les modalités d’évaluation et de notation des élèves” en privilégiant “une évaluation positive, simple et lisible, valorisant les progrès, encourageant les initiatives et compréhensible pour les familles”.
La réflexion sur les modalités de notre évaluation des élèves dans les écoles, collèges et lycées doit donc être engagée dans le sens d’une école bienveillante et exigeante.
Une école bienveillante qui respecte les élèves et valorise leurs progrès n’est pas une école laxiste. C’est une école tournée vers la réussite de chaque jeune, cherchant les meilleures voies de leur accès aux connaissances, aux compétences et à la culture. L’évaluation est l’instrument qui doit tracer, pour chacun d’eux, ces voies.
Pendant des décennies, l’école a vécu au rythme des notes chiffrées ramenées à une moyenne. C’est donc à un véritable changement que nous convie la Loi de juillet 2013.
Ce changement constitue, pour les équipes, un véritable encouragement à l’initiative pour imaginer des dispositifs répondant à un objectif essentiel : amener chaque élève à sa réussite.

Télécharger (PDF, 348KB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*