L’équipe FinderSat du lycée Xavier Marmier lauréate du prix du professionnalisme de la finale européenne du concours Cansat organisée par l’Agence Spatiale Européenne

L’équipe FinderSat du lycée Xavier Marmier a remporté aujourd’hui le prix du professionnalisme lors de la finale européenne du concours Cansat organisée par l’Agence Spatiale Européenne.

Ce prix est un des 5 prix attribués pour cette finale européenne dans laquelle 25 pays étaient représentés (tous les finalistes des concours nationaux de ces pays).

D’après Vladimir Pester (président du Jury), les élèves ont reçu ce prix sur ces aspects de leur travail : montrer le plus de compétence professionnelle, répartition du travail, réflexion globale, une bonne entente avec les autres, bonne communication, analyse des résultats poussée…

Ce prix récompense des dizaines voir des centaines d’heures de travail et nous sommes ravis que leur travail ai été récompensé.

Les élèves ont notamment mis au point deux capteurs de poussières très astucieux:

  • Le premier à l’aide d’un laser et d’une caméra qui est capable de mesurer et de compter des particules de 10 µm et + dans un flux d’air (après un traitement vidéo)
  • Le second mesure de la transparence d’un filtre pour déterminer une vitesse de colmatage.

Malgré le fait que le parachute ne se soit pas ouvert lors du largage du Cansat par une fusée à 850 mètres d’altitude celui ci a résisté à la chute à une vitesse de 14 m/s et a pu effectuer la plus grande partie de ses missions.

En surmontant cet incident (et la perte d’une carte SD éjectée lors de l’impact), les élèves ont su rebondir et fournir une présentation en anglais de très grande qualité (https://docs.google.com/presentation/d/1Dd1YnfLQnCfYqgZEiP86viQ_9nqx33iPRnP4IxLS3PE/edit?usp=sharing).

LES OLYMPIADES DES SCIENCES DE L’INGENIEUR

Encore une belle journée de créativité à travers la 13e édition  des Olympiades des sciences de l’ingénieur, événement organisé par l’Union des Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles (UPSTI) avec l’appui du Ministère de l’Éducation Nationale. Cette journée s’est déroulée vendredi 6 mai, à l’école d’ingénieur SUP MICROTECH-ENSMM (Ecole nationale supérieure de mécanique et des microtechniques) de Besançon.

Rendez-vous annuel incontournable des jeunes scientifiques, ce concours national s’adresse aux lycéens des classes de première et terminale (Spécialité SI, STI2D). Le travail s’effectue par équipe. Chacune d’entre-elles est constituée de deux à cinq lycéens, encadrés par un ou deux enseignants. Les projets réalisés par les équipes doivent intégrer des travaux expérimentaux pluri-technologiques dans le domaine des Sciences de l’Ingénieur.

Les équipes présentes ( 5 équipes inscrites, soit environ 28 personnes, élèves et professeurs présents) ont pu présenter leur travaux à un jury composé d’Enseignants de classes préparatoires, d’Ingénieurs (Arts et Métiers, IESF, ENSMM),  des Inspecteurs IA-IPR Sciences et techniques industriels. Présentation orale de 10 minutes, suivi d’un questionnement de 10 minutes de la part des jurys.

Il a été apprécié l’aspect innovant des réalisations, leur caractère pluridisciplinaire et pluri-technologique, la qualité de la présentation orale mais aussi la capacité à mettre en oeuvre une démarche de Sciences industrielles de l’ingénieur. Le tout dans une démarche de projet et de travail collaboratif.

Sur l’ensemble des projets, il faut noter le haut niveau de préparation de ce concours, par les équipes, élèves et professeurs. Ainsi qu’une motivation forte, à l’image du challenge à atteindre : proposer un projet conforme et innovant, et être sélectionné pour représenter son établissement au niveau national.

La première équipe d’ores et déjà récompensée par de très beaux lots fournis par nos nombreux partenaires (Arts et Métiers, UIMM, Rotary Club Pays de Montbéliard), a en outre gagné le droit de représenter son établissement et l’académie de Besançon à la finale nationale qui aura lieu le jeudi 2 juin 2022 à l’école d’ingénieurs ESIPE (École Supérieure d’Ingénieurs Paris-Est) de l’Université de Gustave Eiffel de Marne la Vallée, de 8H30 à 18H00. Cette finale se déroulera en distanciel pour les équipes, mais en présentiel pour les membres du jury.

Encore, félicitations à toutes les équipes.

Palmarès Académique 2022 :

Des projets originaux portés par des finalistes ingénieux

1er prix : Lycée Lumière Luxeuil Les Bains – Smart Light ( Terminale générale spécialité Sciences de l’Ingénieur) 2ème prix : Lycée Xavier Marmier Pontarlier
– CadiNovant ( Terminale générale spécialité Sciences de l’Ingénieur)
3ème prix : Lycée Xavier Marmier Pontarlier
– ViBag ( Terminale générale spécialité Sciences de l’Ingénieur)

L’accueil à l’ENSMM a permis  aux élèves de se projeter dans l’environnement d’élèves-ingénieurs mais aussi de découvrir la société Flex-N-Gate (partenaire) grâce à une conférence de Monsieur Fret, ancien Directeur de Flex-n-Gate Audincourt.

 

L’actualité des OSI sur le site des Olympiades

https://www.education.gouv.fr/olympiades-de-sciences-de-l-ingenieur-9548

L’actualité des OSI sur le site de l’UPSTI

https://www.upsti.fr/nos-evenements/olympiades-de-si

 

LIAISON BAC PRO – BTS VADEMECUM ACADEMIQUE

L’orientation en voie professionnelle est jalonnée, tout au long du parcours de formation, d’étapes successives. L’accompagnement est renforcé à tous les niveaux pour aider l’élève à élaborer progressivement son projet d’avenir. Il s’appuie sur un dialogue avec les élèves, les parents et les membres des équipes éducatives. La transformation de la voie professionnelle renforce l’accompagnement proposé aux élèves pour leur permettre une plus grande liberté de choix, de mieux personnaliser les parcours et de valoriser toutes les modalités de formation initiale (scolaire et apprentissage).

La loi pour « la liberté de choisir son avenir professionnel » est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2019 et permet aux régions de participer également à l’accompagnement à l’orientation en organisant l’information sur les métiers et les formations.

Les établissements scolaires sont les lieux principaux du processus de l’orientation au plus près des aspirations et des besoins des élèves.

Dans ce cadre, chacun est invité à consulter les ressources ci-dessous et notamment le vade-mecum sur la liaison Bac pro – BTS, guide élaboré par un groupe de travail académique,  par des représentants de la voie professionnelle, de la voie technologique.

L’accompagnement  pour nos jeunes nécessite la prise en compte si possible de ce dispositif dans le projet d’établissement et la mise en place d’un groupe de pilotage, dans lequel les professeurs de STI ont toute leur place.

Vade-mecum académique : 

Télécharger (PDF, 1.04Mo)

Vade-mecum national :

Télécharger (PDF, 1.26Mo)

Fiche  profil de positionnement en bac pro :

Télécharger (XLSX, 92KB)

Fiche Qualéduc Liaison bac pro – BTS :

Télécharger (PDF, 398KB)

Autres ressources : Tableau de cohérence parcours Bac pro / BTS

Télécharger (XLSX, 33KB)

Télécharger (XLSX, 122KB)

L’odyssée CanSat continue pour les élèves de Xavier Marmier !

L’équipe FinderSat du lycée Xavier Marmier a décroché ce vendredi 8 avril la 1ère place lors de la finale nationale du concours CanSat. Ces 4 élèves de la spécialité Sciences de l’Ingénieur représenteront donc la France lors de la finale européenne organisée par l’Agence Spatiale Européenne.

Vendredi 8 avril a eu lieu le concours CanSat France, organisé par l’association Planète Sciences. 6 équipes du Lycée Xavier Marmier avaient été sélectionnées pour participer à la finale nationale qui s’est tenue à Brétigny sur Orge, au sud de Paris. L’objectif de cette journée : lancer les petits satellites développés par chaque équipe dans le cadre de la spécialité Sciences de l’Ingénieur.  

Un vrai projet scientifique sous la forme d’un mini-satellite

Le concept du concours CanSat Lycéens repose sur la réalisation de mini-satellites, sous la forme de petits appareillages de la taille d’une canette. Chaque CanSat doit proposer une petite expérience, à réaliser lors du vol ou au moment de l’atterrissage. Le cahier des charges à suivre est donc précis et nécessite rigueur scientifique et inventivité de la part des élèves. Un formidable projet qui fait découvrir aux élèves la réalité d’une démarche scientifique de A à Z : conception du projet, réalisation technique faisant appel à des connaissances en électronique et programmation notamment, présentation du projet face à un jury et essai en conditions réelles pour tester le bon fonctionnement du système.

Normalement, les différents CanSat sélectionnés devaient être largués à partir d’un drone à une centaine de mètres d’altitude. Durant leur descente, freinée par des parachutes également réalisés par les élèves, les CanSat mettent en œuvre automatiquement leurs expériences. Les données recueillies sont ensuite analysées et le bon fonctionnement du système est évalué par le jury de scientifiques. Cette année ce programme a malheureusement dû être adapté en raison des conditions météo ne permettant pas un lancement en extérieur. Les CanSat ont donc eu le droit de faire un tour de tyrolienne pour simuler un véritable largage. Qu’à cela ne tienne, les résultats sont au rendez-vous !

Une équipe du lycée Xavier Marmier en lice pour la finale européenne

Car sur le podium, ce sont deux équipes de Xavier Marmier que l’on retrouve, à la 1ère et à la 3ème place. C’est le projet réalisé par Julia, Joris, Ulysse et Louis qui arrive en tête. Leur projet CanSat, intitulé FinderSat, avait pour objectif de réaliser des mesures de pression, températures, humidité, luminosité et d’accélération lors de la descente. Un système de récupération de poussière a également été installé au sein du petit dispositif. L’aventure n’est pas encore finie pour l’équipe FinderSat car cette première place au concours national leur ouvre les portes de la finale européenne, organisée cette fois-ci par l’ESA (Agence Spatiale Européenne) et qui se tiendra d’ici la fin de l’année scolaire. Le projet représentera donc la France lors de cette compétition et se retrouvera en concurrence avec les gagnants des autres pays européens. Les élèves ont donc encore un peu de temps pour peaufiner leur mini-satellite, leur présentation et trouver un sponsor pour financer le matériel et le voyage.

Pour en savoir plus : site de  l’association Planete-Sciences

Devoirs faits

Les repères proposés dans ce document sont centrés sur le dispositif devoirs faits, néanmoins ils s’inscrivent dans une réflexion plus large sur le travail personnel des élèves dans et hors la classe qui constitue un élément central de sa scolarité. La notion de travail personnel de l’élève est bien plus large et peut être définie comme un ensemble de processus mobilisés de façon autonome et personnelle par l’élève pour s’approprier les objets d’enseignement (connaissances et compétences).

Cette page est évolutive, alimentée par les travaux du groupe académique “Devoirs faits – travail personnel de l’élève” et destinée à être enrichie par les expérimentations et innovations des établissements.

Les élèves concernés par le dispositif “devoirs faits” sont tous les élèves volontaires de collège et de classes de 3e prépa-métiers implantées en lycées professionnels.

RESSOURCES POUR LES ÉQUIPES DANS LES ÉCOLES ET LES COLLÈGES

Site Devoirs faits de l’académie de Besançon  : accès

Vademecum à destination des principaux de collège : accès

Un parcours de formation dédié à Devoirs faits est désormais disponible sur la plateforme M@gistère. Cette formation en libre accès s’adresse à tous les acteurs et intervenants engagés dans la mise en place du dispositif (personnels de direction, professeurs, assistants d’éducation, assistants pédagogiques, CPE, associations et étudiants) : accès (connexion avec l’ identifiant académique)

Ressources académiques

Séminaire Janvier 2019 Diaporama
Références documentaires Document
DEVOIRS FAITS petit guide pratique a l’usage des EPLE Document

Fiche élève

Fiche parents

Fiche pilotage

Travail personnel de l’élève

Différenciation pédagogique

Travail personnel de l’élève

 

Les repères proposés dans ce document s’inscrivent dans une réflexion sur le travail personnel des élèves dans et hors la classe qui constitue un élément central de sa scolarité. La notion de travail personnel de l’élève peut être définie comme un ensemble de processus mobilisés de façon autonome et personnelle par l’élève pour s’approprier les objets d’enseignement (connaissances et compétences).

Claude Bisson-Vaivre (inspecteur général honoraire) dans un ouvrage publié en 2018 dit à ce sujet :
« Le travail personnel de l’élève sert sa réussite scolaire.
Mais de quel travail s’agit-il ? Est-ce celui qui lui est demandé de fournir en dehors de la classe et de l’établissement ? Car le travail personnel se joue aussi et surtout en classe.
Le considérer comme un élément constitutif de la progression de l’élève est donc une question pédagogique dont l’ensemble des personnels doit prendre conscience. Il ne s’agit plus seulement de laisser l’élève avec des devoirs à faire après la classe, mais aussi de penser son activité en classe, autour des objets d’apprentissage pour qu’il s’en approprie la finalité et en construise la maîtrise.
[A propos de son ouvrage] […] Il ouvre le sujet sur l’organisation, la continuité éducative et la contribution des partenaires à la mise en valeur du travail personnel de l’élève. »

Cette page est évolutive, alimentée par les travaux du groupe académique “Devoirs faits – travail personnel de l’élève” et destinée à être enrichie par les expérimentations et innovations des établissements.

Des  formations peuvent être demandées par les établissements, aux conseillers Difor en lien avec le groupe académique de formateurs “Devoirs faits – travail personnel de l’élève”.

RESSOURCES POUR LES ÉQUIPES DANS LES ÉCOLES ET LES COLLÈGES

Références documentaires Document
Dossier “Travail personnel – Centre Alain SAVARY – IFE Accès
Apprentissages et métacognition  –
Conférence de Joëlle Proust, CSEN, Dr émérite CNRS, Institut Jean-Nicod Paris
Accès

Diaporama

Le travail personnel de l’élève : dans la classe, hors la classe

Ouvrage coordonné par C L A U D E B I S S O N – V A I V R E
Inspecteur général de l’Éducation nationale honoraire

Document
   
   

 

Ressources académiques

Différenciation pédagogique

Devoirs faits